12.09.2017, 10:02  

Commerces: un pas vers plus de dimanches ouverts

chargement
L’entrée en matière a été acceptée par 67 voix contre 60 et une abstention.

 12.09.2017, 10:02   Commerces: un pas vers plus de dimanches ouverts

Grand Conseil - Le Grand Conseil accepte de discuter de l'ouverture des commerces valaisans deux ou quatre dimanches par an. Mais la question divise fortement aussi bien les professionnels que les députés.

Le Grand Conseil fait un pas vers une augmentation du nombre de dimanches pendant lesquels les commerces valaisans pourront ouvrir. Si aujourd'hui, cette ouverture est limitée à un dimanche, le Parlement a accepté l'entrée en matière pour aller au-delà.

Le vote a été serré. L’entrée en matière a été acceptée par 67 voix contre 60 et une abstention.

Difficile de dire pour l'instant si cette ouverture concernera deux dimanches ou quatre.

La question de l’ouverture dominicale des magasins divise fortement les députés. Elle divise même les groupes entre eux.

Le PDC du Bas est pour deux dimanches ; le PDC du Centre est contre, le PDC du Haut est pour quatre dimanches, tout comme les chrétiens-sociaux du Haut. L’UDC du Bas refuse l’ouverture dominicale des magasins pour respecter un jour de repos, alors que l’UDC du Haut est favorable à quatre dimanches.

L’Alliance de gauche et les verts s’opposent à toute ouverture supplémentaire. Le PLR soutient les quatre dimanches.

Les grands surfaces et l’Union commerciale valaisanne sont prononcés contre une ouverture quatre dimanches par an, les premiers étant plutôt pour deux. Alors que les sociétés des arts et métiers des villes valaisannes soutiennent le projet de quatre dimanches et sont même à son origine.

Le débat de détail aura lieu vendredi matin.


Top