12.09.2017, 18:53  

Succession Burkhalter: le groupe UDC soutient le Tessinois Ignazio Cassis, les Verts et PDC indécis

chargement
1/4  

 12.09.2017, 18:53   Succession Burkhalter: le groupe UDC soutient le Tessinois Ignazio Cassis, les Verts et PDC indécis

Conseil fédéral - Après les premières auditions pour remplacer Didier Burkhalter au Conseil fédéral, Ignazio Cassis a reçu 45 voix en sa faveur, de la part du groupe UDC. Le Tessinois s'est dit "à l'aise" lors des auditions. Pour leur part, les Verts et le PDC restent encore indécis.

Le groupe UDC soutient clairement le Tessinois Ignazio Cassis pour la succession de Didier Burkhalter au Conseil fédéral. Après les auditions de mardi après-midi, il s'est prononcé par 45 voix en sa faveur, contre 11 pour la Vaudoise Isabelle Moret.

"Nous sommes convaincus que les diverses régions et les communautés linguistiques doivent être équitablement représentées au gouvernement, comme le stipule la constitution", a dit devant les médias le conseiller national Adrian Amstutz (BE), président du groupe, pour expliquer ce choix. Cette décision tient aussi compte des problèmes spécifiques qui touchent le Tessin, a-t-il ajouté.

"L'UDC est très claire", a renchéri la conseillère nationale Céline Amaudruz (GE). "Ce qui est déterminant, c'est l'unité du pays et la représentation de la langue italienne au gouvernement, où le Tessin est absent depuis longtemps". Interrogé sur le résultat du Genevois Pierre Maudet, Adrian Amstutz l'a sobrement qualifié de "mauvais". Il n'a recueilli qu'une voix au premier tour de scrutin.

S'agissant de la minorité qui a soutenu Mme Moret, elle s'est surtout préoccupée de la représentation des femmes, a expliqué M. Amstutz. Le 20 septembre, lors de l'élection, les élus UDC seront libres de leur choix, qui est secret, a rappelé le chef du groupe parlementaire.

Verts encore indécis

Les Verts ont quant à eux entendu trois présentations "de haute qualité", a fait savoir le président du groupe parlementaire Balthasar Glättli. Les discussions se sont révélées intenses et intéressantes, les trois candidats s'étant montrés francs et ouverts. Et "un peu nerveux", a noté le conseiller national zurichois, y voyant le signe qu'ils ont pris cette audition au sérieux.

Les membres du parti n'ont pas encore trouvé de position commune. Ils espèrent s'entendre sur un nom pour la semaine prochaine. D'ici là, ils examineront les arguments avancés par chaque candidat, en les confrontant à leurs positions officielles ainsi qu'à leurs votes au Parlement.

A ce stade, la candidature féminine demeure une priorité. Non pas pour favoriser un sexe ou l'autre, a souligné M. Glättli, mais dans un souci d'équilibre au Conseil fédéral.

Le PDC reste muet

Le groupe PDC n'a pas non plus décidé quel candidat il allait soutenir. Les trois aspirants sont éligibles, a précisé son président Filippo Lombardi (TI). Les membres avaient décidé dès le début qu'ils tiendraient leurs auditions aujourd'hui et la discussion interne mardi prochain.

N'émettant traditionnellement pas de recommandation de vote, ils pourraient bien n'en présenter aucune. M. Cassis reste le candidat favori, a cependant glissé le président du parti Gerhard Pfister (ZG). Le groupe ne soutiendra aucune candidature sauvage.

"Nous avons entendu des candidats intéressants et eu des discussions de bonne qualité", a souligné M. Lombardi. Les critères pour faire partie du Conseil fédéral sont la représentation régionale et linguistique, la représentation féminine et les compétences. De par leurs profils "totalement complémentaires", chacun des candidats présente l'une de ces caractéristiques. L'audition a ainsi été "très utile", selon le Tessinois.

ATS

À lire aussi...

oralSuccession Burkhalter: Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet auditionnés par l'UDC, le PDC et les VertsSuccession Burkhalter: Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet auditionnés par l'UDC, le PDC et les Verts

Election au Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: onze anonymes sont candidats au Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: onze anonymes sont candidats au Conseil fédéral

Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: qui sont les Tessinois qui ont siégé au Conseil fédéral?Succession de Burkhalter: qui sont les Tessinois qui ont siégé au Conseil fédéral?

Succession BurkhalterSuccession Burkhalter: le positionnement politique des candidats est plus important que leur origine ou leur sexeSuccession Burkhalter: le positionnement politique des candidats est plus important que leur origine ou leur sexe

Le positionnement politique avant tout

Selon Albert Rösti, le positionnement politique des candidats à la succession de Burkhalter serait le facteur le plus...

  16.08.2017 08:14

revue de presseExtrémistes dans l'armée, Cassis chouchou des Suisses ou contrôles dans les fermes: les titres de ce dimancheExtrémistes dans l'armée, Cassis chouchou des Suisses ou contrôles dans les fermes: les titres de ce dimanche

Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: à quel âge en moyenne devient-on conseiller fédéral?Succession de Burkhalter: à quel âge en moyenne devient-on conseiller fédéral?

Top