12.09.2017, 16:08  

Succession Burkhalter: Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet auditionnés par l'UDC, le PDC et les Verts

chargement
1/3  

 12.09.2017, 16:08   Succession Burkhalter: Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet auditionnés par l'UDC, le PDC et les Verts

oral - A 8 jours de l'élection, les trois candidats PLR à la succession de Didier Burkhalter entament ce mardi les traditionnelles auditions devant les parlementaires. Ils ont commencé face aux UDC, aux PDC et aux Verts.

Pierre Maudet, Ignazio Cassis et Isabelle Moret ont entamé mardi la ronde des auditions par les groupes parlementaires. Les trois candidats PLR à la succession du conseiller fédéral démissionnaire Didier Burkhalter vont être entendus par l'UDC, le PDC et les Verts.

Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet, le conseiller national tessinois Ignazio Cassis et la conseillère nationale vaudoise Isabelle Moret vont passer à tour de rôle devant les parlementaires de ces trois partis, qui communiqueront ensuite leur position. Rebelote dans une semaine avec le PS, les Vert'libéraux et le PBD.

Ignazio Cassis fait figure de favori depuis le début. Mais Pierre Maudet a su mener une campagne intensive pour se faire connaître des élus fédéraux. Isabelle Moret, dont l'étoile a pâli, semble davantage sur la défensive.

Ce grand oral est souvent crucial pour l'élection. Chaque parlementaire peut se faire une opinion des qualités de chaque candidat. Les partis ne manqueront pas d'y aller de leurs calculs tactiques. Le verdict tombera le 20 septembre, lorsque le président de l'Assemblée fédérale Jürg Stahl annoncera du haut de son perchoir "Gewählt ist....". La nuit précédant l'élection est connue pour ses intrigues.

Stratégie

La présence de trois candidats officiels, auxquels viendront peut-être s'ajouter d'autres noms sur certains bulletins de vote, rend le jeu moins clair et favorise les calculs stratégiques.

Pour chaque élection, les deux premiers tours sont libres. Toute personne recueillant moins de 10 voix au 2e tour est écartée. Cette règle s'applique aussi pour les tours suivants. Dès le 3e tour, aucune nouvelle candidature n'est acceptée et celui qui obtient le moins de voix est éliminé.

Lorsqu'il ne reste plus que deux personnes en lice et qu'elles obtiennent le même nombre de suffrages, le scrutin se poursuit jusqu'à ce qu'une des deux l'emporte. Le recours au tirage au sort pour les départager a été aboli.

ATS

À lire aussi...

Election au Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: onze anonymes sont candidats au Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: onze anonymes sont candidats au Conseil fédéral

Succession de BurkhalterSuccession de Burkhalter: le président de l'UDC Albert Rösti dit indirectement son soutien à CassisSuccession de Burkhalter: le président de l'UDC Albert Rösti dit indirectement son soutien à Cassis

Succession de BurkhalterSuccession de Burkhalter: selon la presse, le PLR n'a pris aucun risque avec son ticketSuccession de Burkhalter: selon la presse, le PLR n'a pris aucun risque avec son ticket

Conseil fédéralSuccession de Dider Burkhalter: Isabelle Moret a repris piedSuccession de Dider Burkhalter: Isabelle Moret a repris pied

Top